Les professionnels des bibliothèques et Twitter

twitter-icon

Créé aux États-Unis en 2006, lancé en 2007 et depuis 2012 implanté en France, Twitter est le 5ème réseau social le plus utilisé avec 284 millions d’utilisateurs dans le monde dont 6,8 millions en France (contre 26 millions du mastodonte facebook).

Son utilisation est très simple, des messages courts de 140 caractère sont postés par l’utilisateur qui peut y insérer des liens et des « hashtag« , à savoir des mots clés qui font référence à un élément. (par exemple récemment à propos de la chanson des enfoirés « Toute la vie« )

De cette façon un flux d’information est créé, ce  qui permet aux utilisateurs (followers) de suivre un sujet, une personnalité et ce qui nous intéresse le plus ici : une structure et ses activités.

Les bibliothèques peuvent utiliser Twitter comme un outil de médiation numérique. La BNF ou le réseau des bibliothèques de Paris pour citer de grosses structures par exemple. Un outil important dans la mesure où la fréquentation des bibliothèques est en baisse et le numérique est de plus en plus présent dans tous les domaines.

Twitter permet une communication interne au sein des établissements :

  • En restant en contact entre collègues avec la messagerie privée.
  • En Lisant les informations récentes. Des sources d’informations comme le mondelibération ou courrier international ont des comptes Twitter.
  • En ayant accès à des informations sur des conférences ratées, des personnes présentes pouvant alors faire un compte rendu instantané.
  • En recevant/donnant des suggestions, commentaires et retours sur votre site web, votre politique etc.
  • En s’en servant comme d’un carnet de notes pour consigner des idées, d’autant que Twitter est accessible depuis un mobile.
  • En partageant des références documentaires.

Twitter permet également une communication institutionnelle de l’établissement à l’usager :

  • Annonce des événements de la bibliothèque
  • Avertir des nouveautés
  • Prévenir de la disponibilité d’ouvrages réservés
  • Evaluation : aux USA, les étudiants « tweet » à propos de leurs bibliothèques, fournissant des informations sur leurs usages, mettant en avant les défauts ou les qualités d’un lieu et/ou exprimant leurs attentes.

(Notons au passage qu’en France les bibliothèques universitaires font un usage restreint de twitter. Chiffres de 2013.)

L’utilisation des usagers est majoritairement passive, seulement pour consulter d’autres profils (33% des usagers postent tous les 2 jours et seulement 13% tous les jours). Pour être consulté il  est nécessaire de captiver l’attention des « followers » en nourrissant le flux de post.

Ce média est également précieux dans une phase d’adaptation au numérique, étant donné que 60% des usagers ont moins de 35 ans et en moyenne sont âgés de 22 ans (la génération des « digital natives »).  De plus l’application est consultable depuis les mobiles via une applicationLa communication auprès des nouvelles générations et la présence dans l’espace numérique et personnel sont renforcées.

Ici un mode d’emploi réalisé une bibliothécaire pour les bibliothécaire par Christine Robert, de la BNF.

Et une vidéo de l’année de création de twitter pour clarifier son utilisation.


WEBOGRAPHIE

  • Comptes twitter

« Bibliothèque BnF (@ActuBnF) | Twitter »

« Paris bibliothèques (@parisbiblio) | Twitter » https://twitter.com/parisbiblio
« ChoixBibliothécaires (@bibliothecaires) | Twitter » https://twitter.com/bibliothecaires
« Le Monde | Twitter »https://twitter.com/lemondefr     
« Libération | Twitter »https://twitter.com/libe

« Courrier international | Twitter »https://twitter.com/courrierinter

  • Références

Cavalié, Etienne. Bibliothèques [reloaded] « Twitter (le verbe, pas le nom) en bibliothèque » https://bibliotheques.wordpress.com/2009/04/21/twitter-le-verbe-pas-le-nom-en-bibliotheque/

Hugot, Christophe. « Bibliothèques et Twitter » http://bs universitaires a.biblio.univ-lille3.fr/blog/2013/11/bu-et-twitter/

Mercier, Silvère. Bilbliobsession « Pourquoi utiliser twitter dans les bibliothèques? » http://www.bibliobsession.net/2009/04/21/pourquoi-utiliser-twitter-dans-les-bibliotheques/

Robert, Christine « Twitter en bibliothèques » http://fr.slideshare.net/christinerobert/twitter-en-bibliothques

Publicités